Plusieurs arrivées en distro

Le dernier numéro d’Avalanche, bulletin international de correspondance anarchiste, soit le n°8 de septembre 2016 est arrivé sur papier ! Les deux numéros précédents sont toujours disponibles.

avalanche-fr-8-212x300

On pourra également se procurer dans la distro de la bibliothèque les cinq brochures des éditions Anar’chroniques sorties en octobre 2016, c’est-à-dire :
- Lettres sur le syndicalisme, B.Vanzetti (accompagnées de deux préfaces)
- La tension anarchiste, A.Bonanno
- Pour le bouleversement du monde
- Individus ou citoyens
- La peste religieuse, J. Most (accompagné de notes biographiques de L. Galleani sur J. Most)

2-253

Mais aussi la brochure Allonger la main. A propos de quelques braquages de banques à Aix-en-Chapelle en Allemagne, de l’arrestation d’une poignée d’anarchistes aux Pays-Bas et en Espagne, et d’un défi de solidarité internationale, août 2016, 40 pages

0-152

Sans oublier non plus le cahier n°3 des Cahiers anarchistes internationalistes Hourriya, qui se nomme L’imprévu, du centre à la périphérie, et est sorti en août 2016 (98 pages), au prix de 2 euros. Les deux cahiers précédents (n°1, mars 2016 – Échos révolutionnaires de Syrie et n°2, avril 2016 – Affinité et organisation informelle) sont toujours disponibles dans la distro.

hourriya3

Posted in Acceuil, Lectures | Tagged , , | Leave a comment

Distro : Les chaînes technologiques d’aujourd’hui et de demain (ed. Entropie)

Les chaînes technologiques d’aujourd’hui et de demain
Une nouvelle cartographie pour l’attaque contre le pouvoir

Cet essai cherche à survoler les domaines que la recherche se propose d’explorer dans les décennies à venir (nanotechnologies, biotechnologies, sciences cognitives, technologies de l’information) et de dresser la liste des avancées technologiques qui ont radicalement transformé le rapport à soi, aux autres et au monde ou qui s’annoncent comme l’Internet des Objets. On pourrait dire qu’il est incomplet, mais son but n’est pas là. Il s’agit d’une incursion de reconnaissance sur le territoire de l’ennemi afin de disposer de quelques éléments supplémentaires pour orienter notre activité destructrice.

Sommaire * Introduction * Les chaînes technologies d’aujourd’hui et de demain (Traduit de l’anglais de « Smarter Prisons », quelque peu édité pour cette édition) * De court-circuit en blackout social * Quelques adresses utiles

122 pages – 4 euros
Éditions Entropie (Bruxelles), septembre 2016
(disponible à la Bibliothèque anarchiste Libertad de Paris)

chaines

Posted in General | Leave a comment

C’est l’été, et alors ?

Comme chaque année depuis juin 2010, en été comme en hiver, la bibliothèque anarchiste Libertad reste ouverte tous les mardis de 17h à 20h. Parce que les révoltes et les idées subversives ne sont pas un travail, elles ne sont jamais en vacances.

Et comme toute l’année, lorsque la bibliothèque est exceptionnellement fermée un mardi, par exemple le 19 juillet 2016, on peut trouver l’info ici !

Posted in Acceuil, General | Tagged , | Leave a comment

Causerie vendredi 20 mai : Bruxelles, Des anarchistes en procès pour « terrorisme » ?

Le 4 mai 2015 s’est déroulée à Bruxelles une rencontre intitulée Des anarchistes en procès pour « terrorisme » ? Le 10 mai 2016, la chambre du conseil devait en effet décider si elle jugeait opportun de confirmer la tenue d’un procès pour terrorisme à l’encontre de 12 anarchistes et anti-autoritaires.

Même si cette instance judiciaire a pour l’instant reporté sa décision pour des questions techniques, nous nous proposons dès maintenant de revenir à la fois sur l’enquête concernant les luttes de 2008 à 2014 contre les centres de rétention, les frontières et les prisons, incriminées par l’Etat belge, et surtout sur la question de la solidarité active, avec un compagnon de Bruxelles qui viendra pour l’occasion.

Causerie
VENDREDI 20 MAI 2016 19h
à la Bibliothèque Libertad – 19 rue Burnouf –
75019 Paris (M° Belleville ou Colonel Fabien)

Télécharger le pdf du fly

« Ce qui est renvoyé devant le tribunal, c’est donc toute une mosaïque de luttes, de révoltes, d’idées, d’actions directes, de critiques, d’imaginaires révolutionnaires, d’agitations qui ont, pendant des années, cherché à s’attaquer à la domination. En cela, l’éventuel procès concerne non seulement les compagnons inculpés, mais aussi tout individu, tout anarchiste, tout révolutionnaire, tout réfractaire à l’ordre, tout insoumis à l’autorité qui ne veut pas rester les bras croisés devant l’exploitation et l’oppression. Ce qui est visé, c’est la recherche de l’autonomie dans l’action, l’auto-organisation dans la lutte, l’action directe dans toute sa diversité, le choix de défendre et de diffuser des idées anarchistes et révolutionnaires, de participer ensemble avec d’autres révoltés à des combats auto-organisés et autonomes. Et finalement, sans doute, une approche combative de l’anarchisme qui part de l’individu, de l’affinité, de l’informalité.

Il serait étrange de séparer la répression qui vise aujourd’hui quelques anarchistes et anti-autoritaires de l’ensemble de la répression qui cherche à mater (souvent préventivement) toute critique de l’ordre établi et la révolte. A coups de « menaces terroristes », de crise de réfugiés, de lutte contre la criminalité et de guerres bien réelles, la répression étatique passe aujourd’hui à la vitesse supérieure. Dans une période où les changements et les restructurations viennent toujours plus rapidement modifier les terrains de la conflictualité sociale, neutraliser ceux qui dérangent par leur pensée et leurs actes fait partie d’un ensemble qui cible les exploités et les opprimés : le durcissement des conditions de survie, la militarisation des frontières, l’imposition d’un contrôle technologique massif, la construction de nouveaux camps de détention,…

Se défendre contre ce coup répressif qui veut renvoyer des compagnons devant un tribunal sous des accusations de terrorisme, c’est défendre la possibilité et l’espace de l’agir anarchiste et anti-autoritaire. Et, par la solidarité avec les compagnons inculpés, faire face à la répression étatique qui vise à paralyser toute action subversive. »
(Extrait de A propos du procès antiterroriste à venir contre des anarchistes et anti-autoritaires en Belgique)

Posted in Acceuil, General, Programmes | Tagged , , , | Leave a comment

Nouvelles arrivées en distro

A propos de l’actualité du moment, on peut trouver différents tracts en distro, mais aussi sur papier le journal anarchiste pour l’expression sauvage Tout peut basculer (avril 2016, A3 couleur) :toutpeutbasculer

Dans les brochures sorties récemment, signalons Une nuit de décembre à Brescia. Acte de révolte, bien privé ? (mars 2016, 26 p), dont voici le sommaire :

– Le « débat théorique » façon Attaque
– Brescia (Italie) : 200 flics réveillés de bon matin et de mauvaise humeur (19 décembre 2015)
– Sous pression (18 décembre 2015)
– Communiqués de la Cellule Anarchiste Acca (CAA) (4 janvier 2016)
– Acte de révolte, bien privé ? (8 janvier 2016)
– Propriété de la révolte ou spécialistes de la parole ? (1er mars 2016)
– Spécialistes de la parole ou garants du copyright ? (3 mars 2016)

Faits douteux :
– Feux sacrés (août 2015)
– Il est arrivé tranquillement (novembre 2015)

decembre

Nous avons aussi reçu plusieurs exemplaires des deux premiers cahiers anarchistes internationalistes « Hourriya », dont voici la présentation :

A travers la publication d’une série de petits cahiers, « Hourriya » est un nouveau projet d’édition international qui se propose de participer à l’approfondissement des idées anarchistes. Les différentes contributions traiteront aussi bien d’expériences comme celle vécue en Syrie par des compagnons d’Alep, que de questions précises comme celles sur l’organisation informelle, l’imprévu ou la science de la domination, sans hésiter parfois à effectuer des retours historiques. Les « Cahiers anarchistes internationalistes » s’appuieront donc autant sur des textes déjà publiés ailleurs que sur d’autres, écrits spécialement pour l’occasion, tout en étant toujours augmentés de préfaces (et de postfaces selon les contextes) inédites.

Uniquement disponibles sur papier et au prix de 2 euros, ils paraîtront plusieurs fois par an et en plusieurs langues, dont notamment le français, l’allemand et l’anglais. Le cahier n°1, d’avril 2016, est titré « Echos révolutionnaires de Syrie. Conversations avec deux anarchistes d’Alep » et fait 134 pages. Le cahier n°2, de mai 2016, « Affinité et organisation informelle« , vient d’être imprimé et fait 96 pages.
cover syrie.inddc2

Enfin, on pourra trouver dans la distro différentes feuilles d’agitation d’autres villes, des premiers numéros aux derniers sortis, comme La Bourrasque (Clermont-Ferrand), Du pain sur la planche (Marseille), Séditions (Besançon), Paris sous tension (Paris) et Ricochets (Bruxelles).

Posted in Acceuil, Lectures | Tagged , | Leave a comment